Voilà qui est beau !
>
>
>  Ce qui est écrit ci-dessous est vérifiable , voir :
> http://www.lepost.fr/article/2010/05/08/2065684_pour-alain-minc-les-
> depenses-de-sante-des-tres-vieux-sont-un-luxe.html
> (entre autres)
>
> Encore un " con " de plus qui encadre Sarkozy L'histoire prétend que
> dans  certaines contrées, on emmenait les vieux dans la forêt pour
> leur faire respirer le bon air et que très souvent, ils se
> perdaient... Plus tard, en  d'autres lieux et pour d'autres motifs, on
> inventa la corvée de bois...
>
> Pour l'Élysée, les "vieux" coûtent trop cher à l'État
> Alain Minc : son Père peut être fier de lui... >
> A quand l'Euthanasie obligatoire pour les vieux ???
>
> Invité de l'émission "Parlons Net", sur France-Info, Alain Minc, le
> conseiller du Président de la république, a évoqué le problème de
> l'assurance maladie. > Pour régler "l'effet du  vieillissement" sur
> les comptes de la Sécu, il a une solution toute simple, qu'il qualifie
> de "progressiste" : faire payer les "très vieux" qui coûtent trop cher
> selon lui à l'État .
> Le conseiller et ami de Nicolas Sarkozy, Alain Minc, évoque
> une anecdote personnelle : "J'ai un père qui a 102 ans. Il a été
> hospitalisé 15 jours dans un service de pointe. Il en est sorti.
> La collectivité française a dépensé 100.000 euros pour soigner un
> homme de 102 ans. C'est un luxe immense, extraordinaire, pour lui
> donner seulement quelques mois ou quelques années de vie
> supplémentaires". > Et de poursuivre qu'il trouve "aberrant" que 
> l'État "m'ait fait ce cadeau, à l' oe il". >
> Et il poursuit : "Je pense qu'il va bien falloir s'interroger sur le
> fait de savoir comment on va récupérer les dépenses médicales des très
> vieux, en ne mettant pas à contribution ou leur patrimoine, quand ils
> en ont un, ou le patrimoine de leurs  ayants droit ". > Il s'en serait
> déjà entretenu avec Nicolas Sarkozy .
> Que restera-t-il aux "très vieux" et "très pauvres"?
> A part la corde, on ne voit pas... > Il n'est en tout cas pas étonnant
> que seuls 17 % de nos aînés ont l'intention de revoter pour Nicolas
> Sarkozy en 2012.
>
> Une question : combien ont coûté les études de ce "monsieur" à la
> collectivité ... pour arriver finalement à dire tant de conneries ?? >
>
> Faites suivre, SVP !!! >
> Nous sommes tous des futurs vieux !!! > (mais lui, déjà un sacré
> connard !!!)